Accueil > La Une > Descente du deuxième vice-président de la République au quartier diplomatique (...)

Descente du deuxième vice-président de la République au quartier diplomatique de Kiyange

URBANISME

samedi 2 décembre 2017, par Pascal Nahimana

JPEG - 33.5 ko
Photo : ABP

BUJUMBURA, 30 nov (ABP) – Le deuxième vice-président de la République du Burundi, M. Joseph Butore, a effectué ce jeudi le 30 novembre 2017, une visite au quartier diplomatique de Kiyange en zone Buterere de la commune urbaine de Ntahangwa (photo). L’objectif de la descente était de s’enquérir du plan d’aménagement du quartier étant donné que c’est un nouveau quartier de la ville de Bujumbura et qui n’est pas comme les autres, a-t-on appris du deuxième vice-président de la République dans son discours.
Après avoir fait le tour du quartier accompagné par certains ministres à citer celui de l’Eau, de l’Environnement, de l’Aménagement du territoire et de l’Urbanisme, celui de l’Energie et des Mines, la ministre de l’Education, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le maire de la ville de Bujumbura, les techniciens ayant les compétences dans l’aménagement du territoire et les techniciens de l’urbanisme, ainsi que les administratifs à la base de la commune Ntahangwa. M. Butore a fait savoir que vu sa conception, sa localisation géographique et les exigences en construction, le quartier Kiyange est un quartier haut standing, le miroir de la ville de Bujumbura étant donné qu’il se situe sur la route menant à l’aéroport.
Il a en outre précisé que sa présence au quartier est une façon de constater ce qui avait été dessiné par les experts. Une autre raison, poursuit-il, était de voir si ce qui était convenu entre les acquéreurs et les distributeurs de parcelles a été respecté. Il a apprécié que les responsables de l’urbanisme suivent de près les constructeurs afin que ces derniers respectent les normes de construction et les engagements signés par les acquéreurs des parcelles.
Selon son constat, les maisons en construction et les chantiers qui ont démarré respectent les normes convenues. Cependant, a-t-il souligné, les informations acquises montrent qu’il y a lieu de rester optimiste. Il a lancé un appel aux responsables de l’urbanisme de rester prudents quant à la gestion des espaces ou des parcelles non encore construits.
M. Butore a également indiqué qu’il aurait appris qu’il y a eu tentative de désaffectation de certains espaces notamment ceux qui étaient réservés au terrain de jeux et aux extensions des écoles en les morcelant pour les attribuer aux privés.
Il a mis en garde quiconque sera attrapé en train de commettre de tel forfait que la tolérance zéro sera immédiatement appliquée et particulièrement les mauvais conseillers et complices qui donnent des fausses informations aux responsables hiérarchiques.
Il a promis qu’au cours de l’année prochaine, tout le quartier sera raccordé en eau et en électricité pour y vivre paisiblement. Le deuxième vice-président de la République a remercié le ministre ayant l’urbanisme dans ses attributions pour le pas déjà franchi et il l’a invité de faire de même dans d’autres quartiers.
Il est à signaler que les parcelles du quartier Kiyange étaient attribuées aux honorables parlementaires de 2010, aux ambassades et aux autres dignitaires.
SOURCE : http://abpinfos.gov.bi/spip.php?article5493


Voir en ligne : Descente du deuxième vice-président de la République au quartier diplomatique de Kiyange